Comment lancer le mode sans échec Windows 8

Démarrez le PC, une fois que vous entendez le Bip sonore, pressez la touche F5 ou la touche F8 selon les différents modèles de carte mère. A l’aide des touches directionnelles du clavier, sélectionnez le système d’exploitation dans le cas où vous avez deux systèmes différents, et validez à l’aide de la touche Entrer.

 

A l’aide de votre clavier, sélectionnez « Mode sans échec » et pressez la touche « Entrer ».

 

Le « mode sans échec » requiert le lancement minimum de paramètres, ainsi une analyse anti-spyware ou une analyse anti-virus complète sont désormais rendues possibles car les virus présents ne sont pas chargés dans la mémoire, donc il est désormais possible de les éliminer à l’aide d’un anti-virus.

En cas de non démarrage de Windows, il est fort probable que cela soit dû à un dysfonctionnement du matériel tel que la carte mère, le processeur, la carte graphique ou encore la carte mémoire, soit c’est le secteur Boot de Windows qui a subi des modifications comme une mise à jour de Windows ou un virus. Afin de résoudre ce problème, sélectionnez « Désactiver le redémarrage automatique en cas d’ échec du système » afin d’en afficher les messages d’erreur. Prenez note du message d’erreur en question afin de la soumettre à un réparateur.

Dans le schéma ci dessous, il est en aucun cas possible de démarrer Windows ou d’avoir accès au disque dur car le fichier Boot.dat a subi des modifications et est désormais illisible. Pour résoudre ce problème, il faut utiliser un second disque dur « en maitre » avec Windows installé et votre disque dur illisible branché « en esclave ». Ainsi Supprimez le fichier Boot.dat ou bien modifier l’extension du fichier en .old.

 

Si lorsque vous démarrez votre PC, il se met en « mode sans échec » et pas en « mode normal », cela veut dire qu’il y a probablement un problème de logiciel comme par exemple un dysfonctionnement des programmes, ou des pilotes périphériques internes ou externes, etc… Afin de résoudre ce problème, il faut sélectionnez la « restauration système » en mode dans échec en y sélectionnant une date antérieure et ensuite redémarrer le PC normalement. En cas de modification de la configuration PC pilotes, sélectionnez la plus récente configuration antérieure disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *